2020, C’est le moment de se rendre utile

2020 est là, le moment de tous les bla-blas, bonne année, et la santé surtout heiiin. Oui c’est bon va là-bas.

C’est aussi le moment ou certaines personnes prennent de bonnes résolutions, qu’ils tiennent pendant 48h. C’est pourquoi aujourd’hui, je te propose une résolutions utiles : le partage. Dans cette liste il y a forcément une action (à Strasbourg) que tu peux accomplir et qui te fera sentir mieux dans ta petite peau de babtou-fragile.

Alors mets ton auréole au dessus de ta tête, enfile tes habits les plus chauds, retrousse tes manches je te fais un tour d’horizon des façons de servir à quelque chose dans notre belle société.

Les maraudes

Je tourne peut-être en boucle comme ton viel oncle sous Alzheimer, mais c’est surement l’action de solidarité qui te fera le plus te sentir utile. J’ai déjà écrit un article que tu as peut-être surement lu, qui explique ce qu’est la maraude. Pour résumer, c’est aller à la rencontre des SDF, pour leur apporter nourriture, habits, mais surtout réconfort. Comment en faire ? C’est simple, rejoins l’une des nombreuses associations qui organisent des maraudes sur Strasbourg (listé dans l’article ici). Et si t’es vraiment chaud, tu l’organises toi-même. Je l’ai fait le 25 décembre 2018, avec de la motivation et une belle bande de pote, ca se concrétise vite !

Attends-toi à vivre des moments hors du temps, autant dans la tristesse que dans la chaleur humaine. En somme, prendre une claque de réalité à chaque sortie, ça remet les idées en place.

Donner son sang

La période des fêtes, est joyeuse pour beaucoup de monde, elle ne l’est pas pour l’Etablissement Français du Sang. Comme tout le monde n’a la tête qu’aux achats de noël, les volontaires se font rare et les réserves baissent. Logique. Quand on sait l’importance de ces réserves de sang pour des milliers de malades en France, on comprend vite l’intérêt d’aller filer un peu de son sang. l’EFS (Etablissement Français du Sang) lance d’ailleurs des actions spéciales pour motiver les gens à venir se faire piquer le bras pour la bonne cause. Comme par exemple se rapprocher des personnes vivant à la campagne pour leur permettre de faire ce don.

Si t’habites à Strasbourg, tu peux donner ton sang assez facilement. Sur le site de l’EFS, tu retrouveras les différents endroits où sont organisées les collectes. Il y en a forcément un près de chez toi.

Faire du soutien scolaire

Si ton truc, c’est les enfants (EN TOUT BIEN TOUT HONNEUR), pourquoi ne pas rejoindre ou aider les nombreuses association de quartier qui aident les enfants lors de sessions d’aides aux devoirs ? Pas besoin d’être docteur en chimie moléculaire pour cette mission, pour la simple raison que tu peux aider des enfants du CP (apprendre à compter et lire), jusqu’au lycée. Perso je donne des cours, et tu ne t’imagines surement pas le kiff que ça peut être de partager tes connaissances avec les plus jeunes. En plus d’être utile à quelques-uns, t’en sortira aussi grandi. Ce sera plus légitime quand tu te fera appelé “mon grand” par Papy et Mamie.

Il y a forcément près de chez toi une MJC ou une maison de quartier, je suis sûr qu’en allant demander gentillement, ils t’aideront à trouver l’association qui fait ça.

Devenir bénévole

Alors t’enflamme pas, tout ce que je t’ai proposé jusqu’à maintenant c’était du bénévolat, range ton âme de capitaliste pourri. Si t’as une passion quelle qu’elle soit, musicale, sportive ou culturelle, je suis sûr qu’une petite asso. strasbourgeoise attend que tu frappes à sa porte. Devenir bénévole pour une association, c’est devenir le trésorier (si ton patronyme n’est pas Balkany), entraineur d’une équipe de jeunes, membre du bureau, etc.

l’Alsace est la région où l’on trouve le plus de bénévole, tu seras sans doute bien accueilli et tu pourras surement t’épanouir en offrant de ton temps. Joie de donner, plaisir de recevoir (Kikou Talri).

Bon tu sais ce qu’il te reste à faire : rends-toi utile !

Peace & Partage

Stay tuned baby !
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
Instagram

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire